Expositions des titres nommés au Prix Konishi pour la traduction de manga

Frédéric Toutlemonde

Le lauréat de la première édition du Prix Konishi pour la traduction de manga en français sera communiqué en conférence de presse le vendredi 26 janvier à 11H00 au Festival international de bande dessinée d’Angoulême.
D’ici là, nous vous invitons à découvrir ou redécouvrir les 10 titres nommés de cette première édition sur notre site. Ces titres feront l’objet de deux expositions inédites à Angoulême et à Paris.

Continuer la lecture de « Expositions des titres nommés au Prix Konishi pour la traduction de manga »

Conférence sur la traduction de manga à la Maison de la Culture du Japon à Paris

Frédéric Toutlemonde

A l’occasion de la première édition du Prix Konishi pour la traduction de manga japonais en français, nous sommes heureux de vous annoncer la tenue d’une conférence inédite sur la traduction de manga à la Maison de la Culture du Japon à Paris le mardi 30 janvier à partir de 18H00. Cette conférence coorganisée par la Fondation Konishi pour les échanges internationaux et l’Ambassade du Japon en France, reviendra évidemment sur les résultats de cette première édition, tentera d’aborder tous les aspects propres à cette discipline et le rôle cruciale qu’elle occupe dans la présence du manga en France.

Continuer la lecture de « Conférence sur la traduction de manga à la Maison de la Culture du Japon à Paris »

La traduction de shôjo manga – interview de Bruno Pham, directeur éditorial des éditions Akata

© Rie Aruga / Kodansha Ltd.

Bruno, Perfect Word de Rie Haruga a été nommé pour la première édition du Prix Konishi pour la traduction de manga. Félicitation ! Pouvez-vous nous parler de ce titre et de Rie Aruga ?

Il s’agit de la première série longue de Rie Aruga. Avant cela, elle a signé une série en 6 chapitres (Oort no kumo kara), mais qui n’a jamais été publiée en volume relié au Japon. Pour Perfect World, la mangaka s’attaque à la difficile question du handicap. Elle signe une romance adulte, mais là où c’est très malin de sa part, c’est que le héros, qui est en fauteuil roulant, est aussi et surtout architecte ! Du coup, cela soulève de nombreuses questions.

Continuer la lecture de « La traduction de shôjo manga – interview de Bruno Pham, directeur éditorial des éditions Akata »

Interview exclusive d’Ahmed Agne, directeur éditorial des éditions Ki-oon

Frédéric Toutlemonde

Ahmed, on trouve au sein des 10 titres nominés au Prix Konishi pour la traduction de manga deux titres de chez Ki-oon : Golden Kamui et Père & Fils. Félicitations ! Pouvez-vous nous parler de ces deux titres, des raisons pour lesquelles vous avez décidé de les publier ?

Continuer la lecture de « Interview exclusive d’Ahmed Agne, directeur éditorial des éditions Ki-oon »

Interview d’Élodie Romy et Sylvie Neirynck, assistantes éditoriales chez Kana

Frédéric Toutlemonde

On trouve au sein des 10 titres nommés pour le Prix Konishi pour la traduction de manga deux titres de chez Kana : « Le Club des divorcés » et « Dead dead demon’s dededede destruction». Félicitations ! Pouvez-vous nous parler de ces deux titres, les raisons pour lesquelles vous avez décidé de les publier ? Commençons par le « Club des divorcés » dont vous vous occupez, Élodie.

Continuer la lecture de « Interview d’Élodie Romy et Sylvie Neirynck, assistantes éditoriales chez Kana »

Titres nommés à la première édition du Prix Konishi pour la traduction de manga

Frédéric Toutlemonde

Le Prix Konishi de la traduction de manga japonais en français récompense la traduction d’un titre publié entre octobre 2015 et septembre 2017. Un premier jury composé de 15 grands lecteurs, lectrices, a passé au peigne fin pas moins de 729 séries et one-shot publiés au cours des deux dernières années. Voici les dix titres …

Continuer la lecture de « Titres nommés à la première édition du Prix Konishi pour la traduction de manga »

Les onomatopées dans le manga – Interview de Xavier Hébert

Xavier Hébert 2017

Interview exclusive de M. Xavier Hébert, membre du Groupe de Recherche sur le Neuvième Art (Paris-Sorbonne), enseignant la narration visuelle à l’école de manga Eurasiam et traducteur.
Les différences entre traduction d’œuvre littéraire japonaise en français et traduction de manga japonais en français sont nombreuses, mais une des plus évidentes visuellement concerne la traduction des onomatopées

Continuer la lecture de « Les onomatopées dans le manga – Interview de Xavier Hébert »